Forum Rover MG Communauté Francophone
27 Mai 2018, 23:33:30*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nous Sommes Paris :larme:
avancéeFaire une recherche  
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: [218 SD/SDe MK2] - (Mécanique) : 218 sde ne démarre plus....  (Lu 432 fois)
FredV
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« le: 08 Février 2018, 18:00:47 »

 Bonjour,

Après ma présentation, je viens vers vous pour un souci que je n'arrive pas à identifier.

J'ai donc ramené la Rover de Nice à Draguignan il y a 2 semaines, via l'A8.
Je ne force jamais sur la mécanique ( habitué aux Land que je suis...) et j'ai constaté avec surprise que la voiture a roulé sans broncher à 110, mais est montée jusqu'à 130 sans que je ne sollicite plus l'accélérateur, sur des sections planes et bien sûr en descente....ce qui m'a étonné car elle faisait peu de kilomètres et en ville, donc aurait du être encrassée.
Tout guilleret, je la gare devant le Land vendredi pour ne la reprendre que lundi matin tôt, froid raisonnable (2/3°) et elle démarre, mais au second coup...je n'y fais pas attention plus que ça, après tout, ça arrive.
11h30, je sors du travail et là, elle ne part qu'au bout de 4/5 tentatives, avec un nuage épais et grisâtre....Je me dis que je vais éviter tout souci, rentre à la maison, la gare  et reprends le 110 pour aller bosser.

Le soir, en rentrant, j'essaie de la démarrer et rien....le démarreur entraine bien, mais ça ne part pas. Je regarde l'alarme de m****, qui semble fonctionner car le voyant de préchauffage s'allume, je purge au niveau du filtre ( ah, les clefs de 8, un incontournable ...), mais rien !! Pas insister et je vais au chaud.

Je retente le WE dernier, même manips, et toujours rien....well, ça m'énerve mais je ne veux pas vider la batterie.

En analysant vite fait, il semble que le GO n'arrive pas, mais seul, impossible de dévisser un injecteur par exemple.
Je pense que les bougies sont comme sur les Series ( Land !! ) : si une est KO, plus de voyant....mais je me trompe peut être ?

La piste que je suis, après avoir cherché sur le web, est que l'électrovanne est peut-être secouée, mais je n'ai pu l'enlever faute de clef de 24 à tube....j'en aurai une demain, prêtée par un collège.
Si j'ai bien compris, il faut retirer le ressort et son coulisseau pour voir si ça démarre, est ce correct?

Ce qui m'interroge aussi, c'est la présence de 2 fils sur cette électrovanne: n'y aurait il pas un antidémarrage en panne?
La voiture est "équipée" d'un boitier à droite de la colonne de direction où il faut insérer une espèce de bitonniau pour avoir le préchauffage qui s'allume, ce qui se passe lorsque je fais la manipulation.

J'avoue être un peu perdu, au delà du temps passé à trouver cette clef de 24 et devoir encore attendre 24h pour me jeter sous le capot, avec appréhension.

Si vous avez des conseils, des idées, si je me gourre, je serai heureux de vous lire!

D'avance merci

Fred

Journalisée
patdu62
Adjudant Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 987


« Répondre #1 le: 08 Février 2018, 21:57:47 »

Salut,

Tu prends ça par tous les bouts.Fait par élimination.D'abord,le préchauffage.Non,ça ne fonctionne pas comme le voyant du Land.2 solutions.Soit tu as un ampèremètre à pince soit il faut déconnecter les bougies pour les tester une par une.Pour regarder si tu as du gas-oil aux injecteurs pas besoin d’être 2.Tu dévisses un des raccord injecteurs (Clé plate de 17) et tu actives le démarreur en te débrouillant pour avoir ton injecteur en visuel.Si ça gicle bien,c'est que ça va de ce coté.
L'information que tu as reçu concernant l’électrovanne de la pompe est juste.Il faut par contre,bien nettoyer avant de démonter.Ancune impureté ne doit pénétrer le conduit.petit coup de soufflette avant et grande attention lors de l'opération.
Journalisée
FredV
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« Répondre #2 le: 10 Février 2018, 14:14:27 »

Merci Pat,

La voiture vient de redémarrer...aidée avec un aérosol, n'ayant plus de start pilote ici....je sais, c'est laid, mais n'importe quel aérosol peut servir.
Ce qui signifie que le problème vient sans doute des bougies ou d'une bougie.
J'ai regardé leur emplacement et accessibilité...bon, ça va être sportif ( surtout la seconde en partant de la droite, qui est sous les tuyaux d'injection ), et j'ai vu que c'est du 12 mm...je vais regarder si j'ai de quoi démonter ( je pense, douilles longues Halford de mémoire ), en espérant que ça le fasse...je précise que j'ai la main gauche atrophiée, ce qui est parfois une gêne, en étant honnête.
Je vais commander 4 bougies chez Oscaro, ne pas toutes les changer serait une hérésie à mon sens, d'autant qu'elles sont d'origine.

Je vous dirai, mais thanks again !!  :)
Journalisée
patdu62
Adjudant Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 987


« Répondre #3 le: 10 Février 2018, 18:58:33 »

Excellent!Elles vont super bien à faire.Il y a de la place comparé à certaines de nos voitures plus récentes.Tant que tu y es,changes les quatre.Prends pas de la bricole.Choisit un peu plus cher mais des produits de qualité.
Journalisée
FredV
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« Répondre #4 le: 20 Février 2018, 19:19:07 »

Bonsoir,

J'ai enfin reçu les bougies commandées ( des Bosch ), après 1 semaine d'attente, mais la neige semble en avoir été la cause, bref.

J'avais préparé leur montage en déshabillant le collecteur d'admission, la durite du filtre à air, de façon à accéder facilement au champ de bataille.
J'avais une crainte à démonter les bougies, mais aucune ne pose de vrai problème, à condition d'être patient et réfléchir 2 secondes...pas de clef à bougie, juste une douille courte de 12 et le porte douille coulissant pour les 2 premières ( carré enfoncé à moitié ) , puis clef à fourche et oeil courte ( oui, j'avais ça ) pour les 2 dernières, côté batterie.
Faisceau en série enlevé, bougies démontées et nettoyage des sièges et au dessus, puis revissées en attendant.

Ce soir, j'ai foncé récupérer mon colis, me suis changé et entamé le remontage....1h en étant méticuleux et avec une seule main...le plus difficile? Mettre l'écrou de 8 sans le paumer, ce qui est source d'inquiétude, mais en restant zen, tout va bien.
La bougie 3, en partant de l'aile, est la plus ennuyeuse, mais ça passe, les tuyaux d'injection ne sont pas à démonter.

Seul souci, la 2 présentait des signes d'huile, ce qui me fait penser à des sièges de soupapes fatigués ( ou les joints de queues de soupapes ), mais bon, wait'n'see..

La voiture a démarré au quart de tour....remontage rapide du collecteur, de la durite, garé le Land derrière et en avant pour le retour de la 218 sur la route!!! :)

Next step : chauffage défaillant mais j'ai lu sur le forum et testerai les tips postés!

Je suis heu-reux!!!
Journalisée
patdu62
Adjudant Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 987


« Répondre #5 le: 20 Février 2018, 21:41:12 »

Good news donc!!Finalement,tu as vu que c'est pas très compliqué.C'est vrai qu'avec les bons outils c'est mieux mais comme tu as fait ça tranquillement et trouvant les bonnes astuces.Sur ce moteur,elle sont jamais très fortement serrées.C'est un peu plus chiant sur les suralimentées mais ce fait pratiquement aussi bien.
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à: