Forum Rover MG Communauté Francophone
13 Décembre 2018, 16:29:00*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Venez vous inscrire sur la carte de France du Forum
avancéeFaire une recherche  
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: [75 2.5L KV6 MK1] - (mécanique) : litige avec garagiste  (Lu 3365 fois)
Ch'Ticostarmoricain
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 766


« Répondre #30 le: 03 Août 2018, 14:29:18 »

Bonjour,

Quelle est la différence entre le kilométrage de la réparation et maintenant.
Ce n'est pas le temps qui compte, mais la distance.
Si tu ne faisais que des petits trajets ne permettant pas la mise en température du moteur.
Parce qu'un joint de culasse juste après un changement de pompe à eau et calorstat, c'est bizarre.

Yannick
Journalisée
pyf82
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11


« Répondre #31 le: 04 Août 2018, 14:44:05 »

Elle est juste allé à Millau en partant de Moissac soit moins de 300 km. Maintenant, je n'ai pas d'autre moyen que de faire confiance au garagiste quand il me dit joint de culasse...
Journalisée
Ch'Ticostarmoricain
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 766


« Répondre #32 le: 04 Août 2018, 15:35:01 »

S'il t'as vraiment fait un test de CO² et qu'il s'est révélé positif, tu as des gaz d'échappement dans ton liquide de refroidissement.

Le plus dur est de savoir ce qui s'est passé entre l'entrée au premier garage et sa sortie.
Il y a une erreur quelque part, as tu pris contact avec ton assurance pour une expertise des travaux.

Par exemple, une amie avait une voiture qui tenait difficilement le ralentit, le garage l'a révisé et la voiture ne calait plus.
Un mois plus tard, sur un trajet de 80km, un joint de culasse.
J'ai pris contact avec le mécano et je lui ai demandé de ne pas régler la carburation au remontage et m'indiquer le régime moteur.
Résultat, ralentit à 2000tr, le premier mécano avait juste enrichi le mélange au lieu de reserrer le carburateur.
Une prise d'air donne un mélange pauvre, ça fait chalumeau autour de la bougie et la surchauffe est inévitable (Voir percer un piston)
La facture de la première intervention à fait foi, l'erreur a été reconnue et tous les frais pris en charge.

Yannick

Journalisée
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
Imprimer
Aller à: